Les Corps et Les Choses

Guiomar Campos, Jennifer Dubreuil Houthemann – 2024

Les Corps et Les Choses

Dans le cadre du festival Ressac 2024 (Festival Arts et Sciences) , Cad Plateforme propose un projet performatif, unemacro-installation interactive qui aura lieu le 23 Mars 2024 à la salle de Machines des Capucins.
En prenant comme point de départ l’œuvre chorégraphique Les Corps et les Choses (2020), Guiomar Campos et Jennifer Dubreuil Houthemann imaginent un dispositif chorégraphique d’une durée de 10h avec la participation des étudiant.e.s et des chercheu.r.se.s de l’UBO des danseu.r.se.s professionnels et amateurs.

FASE 1: LES LABOS
Une série d’ateliers d’expérimentation et d’échange seront proposées à l’université afin de partager et d’élargir le champ conceptuel (scientifique) qui inspire l’œuvre, de le traduire en mouvement, et ainsi approfondir dans la pratique corporelle qui va matérialiser la pièce. Une collecte de décombres, des amas et matériaux inutiles sera réalisé en amont. Grâce à la mise en place d’un partenariat avec l’EESAB, ces objets seront triés et traités. Les étudiants de l’école de beaux arts,collaboreront avec Cad Plateforme dans la composition spatial de ces objets aux Capucins.

FASE 2: LES DISPOSITIF – Une macro installation en devenir perpétuelle
Une matinée de Mars, Les Capucins apparaissent couverts d’une multitude d’objets de tout sorte, des volumes, des décombres éparpillés au sol. Beaucoup…
des micro et des macro objets qui cheminaient la déchetterie.
Un groupe d’individus (entre 10 et 1000) formé par des chercheurs, des étudiants, des artistes et des amateurs, active pendant 10h la performance monumentale de Les Corps et Les Choses. Une œuvre en devenir qui prend le risque de la continuité et du ralenti. Le groupe interagit dans l’espace, bouge et déplace ou modifie les objets avec un comportement particulier et préalablement travaillé. Une pratique qui consiste à rester dans l’essai, dans la recherche des infinies possibilités d’interaction, de compositions, des alliances et des agencements, des manières de faire monde. Les corps avec les corps, les corps avec les objets, les objets avec les objets s’agglutinent et se séparent, créent des montagnes,des failles, des vallées, des immeubles ou littéralement, des tas de corps et des tas de déchets. Jusqu’au point de ne pas distinguer ce qu’est le corps et ce qu’est la chose.
Les corps s’adaptent à une topographie mouvante au même temps qu’ils la façonnent.
Une espèce de dérive continental…

Initiative et conception : Guiomar Campos
Création et transmission : Guiomar Campos, Jennifer Dubreuil Houthemann
Transmission : Mathieu Lucubratory
Création sonore : Pablo Duggan
Interprétation : Un groupe d’étudiants, amateurs et artistes
Scénographie : étudiants de l’EESAB

Coproductions, Soutiens et recherche en cours :
Festival Ressac, UBO
Le Capucins
Oceanopolis
EESAB
Festival Dañsfabrik (?)
Mairie de Brest
Conseil Départemental du Finistère