L’autre

Guiomar Campos, Jennifer Dubreuil-Houthemann, Marion Faure – 2024

L’autre

Jumelage avec le collège Edouard Queau

“L’autre c’est moi”
Après deux ans de pratiques artistiques, des réflexions, des processus de création et des confrontations aux oeuvres autour de l’altérité, cette dernière année du jumelage entre Cad Plateforme et le Collège Edouard Quéau, propose de faire du liant et de proposer une conclusion en travaillant sur la question de l’identité. Faire un voyage vers soi-même pour mieux comprendre finalement L’AUTRE.
Les chorégraphes de CAD Plateforme, accompagnées des diverses collaborateurs habituels (art sonore, radio, photo,vidéo, théâtre et bien évidemment danse) proposent d’aller à la rencontre (une rencontre plus individualisée, peut-être plus profonde…) des élèves et des enseignants avec qui ils et elles ont coexisté les dernières années. Rencontrer ces individualités, ces regards, ces horizons et sensibilités multiples est l’un des moteurs. Ces multiples tentatives d’expressions de soi à travers différents supports sont autant de langages permettant de signifier son existence à l’autre.
La création d’une multiplicité de portraits et d’autoportraits (autant les élèves, que les professeurs et les artistes intervenants) sera l’objectif de cette troisième année. Une multiplicité de portraits qui s’intégreront, se croiseront et forment un seul corps composite, une œuvre collective, pluridisciplinaire et monumentale. Comme une façon de représenter ce monde et cet écosystème qui est le collège. Huit artistes vont cohabiter au collège pendant une semaine.
La journée, il y aura des temps d’ateliers de création, des moments de réflexion autour de l’autoportrait, des visionnages de vidéos, des installations, des lectures…La nuit, les intervenantes dormiront au collège et, à partir des matériaux artistiques récoltés, imaginerons ensemble la forme que prendra la restitution finale monumentale. Ce cadre, qui va se définir au fur et à mesure de la semaine, exprimera alors une identité collective. Chaque nuit, “les gardiennes” laisseront une trace et une empreinte de leur travail nocturne dans le collège. Comme un indice, ces traces permettent d’aiguiller les élèves dans leur processus de création.

Avec Guiomar Campos (chorégraphie), Jennifer Dubreuil-Houthemann (chorégraphie), Marion Faure
(musique), Anouk Edmont (radio), Belén Cubilla (théâtre), Juliette Pollet (photo), Astrid Jacob (vidéo, volante).

Collège Edouard Quéau
Département du Finistère
Pass Culture